PolitiqueVie locale

Redonner du souffle à l'économie locale par Claudy Lebreton

01 déc

imprimer

Chaque session de l'Assemblée départementale entérine le succès des échanges démocratiques. Nous faisons avancer et progresser les territoires, sous la houlette de nos convictions, et, il faut le dire aussi, sous l'influence de notre attachement profond au département des Côtes d'Armor. Néanmoins, pour les élus locaux, le contexte est rude. Il faut, en cette fin d'année, voter des ajustements budgétaires alors même que les temps pourraient inviter plutôt au repli ; et peut-être même à l'attentisme.

Nous venons pourtant de voter une DM3 qui prend le pari inverse. C'est justement parce que les temps sont difficiles que nous pouvons, nous élus, œuvrer à une réponse – certes modeste-, mais qui permettra d'atténuer les effets néfastes d'une crise qui perdure.

Les conseillers généraux des Côtes d'Armor ont ainsi adopté trois mesures fortes. D'abord, un plan de relance, à l'endroit de l'économie locale. Nous attribuons de nouveaux budgets, qui viendront redonner du souffle aux entreprises de travaux, ou spécialisées dans le bâtiment, en cette fin d'année fragile pour l'activité. Nous n'oublions pas notre mission auprès des familles les plus faibles en consolidant le financement du RSA. Et enfin, nous continuons à encadrer strictement notre endettement.

Je vois dans ces trois mesures le juste équilibre qui devra rester à l’œuvre au cours des exercices suivants, entre des vertus tellement complémentaires : du courage, mais pas sans prudence. De l'audace, mais pas sans quelque modestie. De la créativité lorsque c'est possible, mais dans une rigueur totale.

Il faut ajouter à cela une connexion, très forte, entre les enjeux d'aujourd'hui, auxquels nous répondons, et ceux de demain, que nous préparons. Economie de la mer, partenariat avec l'Europe, numérique... chaque décision de l'assemblée nous transporte loin devant ! Et nous montre combien les problématiques globales se nichent aujourd'hui dans l'expression de la démocratie locale.

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre la conversation sur cet article en vous abonnant à son flux de commentaires .

Vérifiez votre commentaire

Prévisualisez votre commentaire

Ceci est une prévisualisation, votre commentaire n'a pas été publié pour l'instant.

En cours...
Votre commentaire n'a pas pu être publié pour la raison suivante :
Votre commentaire a été enregistré, il sera publié après validation par l'auteur. Poster un autre commentaire

Le texte saisi ne correspond pas à l'image, essayez de nouveau.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils seront soumis à l'appréciation de l'auteur avant publication.

« Protection de l'enfance : un savoir-faire qui n'a pas de prix | Accueil | Claudy Lebreton vu par... France Culture »

La République des Territoires - Le Mag

Bienvenue dans la "République des Territoires", la partie "mag" – ou magazine – de mon site.

Cet Espace de réflexions et de débats, qui doit jouer le rôle « d’agitateur d’idées », propose des articles de fond sur la démocratie locale, l'organisation territoriale, la décentralisation, l'action des collectivités, les finances locales, etc.

Ouvert à tous, élus ou non, célèbres ou anonymes, chacun peut s’en saisir pour questionner, interpeller, proposer, faire valoir un point de vue sur ces thèmes. Mon rôle dans cette partie sera plus sûrement celui d’un « rédacteur en chef ».

Merci de vos contributions au débat !

Dernières contributions sur Le Mag

Publié dans La République des Territoires

Publié dans La République des Territoires, Politique

Publié dans La République des Territoires

Publié dans La République des Territoires, Vie locale

Vidéos

A Propos

Ouverture du marché avec Claudy Lebreton

A propos

Adhérent au Parti socialiste en 1975, devenu maire de Plénée-Jugon en 1977, je suis président du Conseil Général des Côtes d'Armor depuis 1997 ainsi que président de l'Assemblée des départements de France depuis 2004.

Logo Parti Socialiste

Me Contacter

S'abonner par email